Le Château de l'Etenduère

Amiral de l'Etenduère

Il ne reste plus que des ruines nostalgiques et chancelantes, recouvertes de végétation luxuriante, de ce qui fut, au XVII ème et XVIII ème siècle, le plus bel ensemble seigneurial de la contrée.

Les des Herbiers L'Etenduère, qui possédaient ce château, étaient gens de moyenne noblesse. Ils devinrent célèbres en fournissant quelques Capitaines de Vaisseaux à la marine royale, qui possédait alors la maîtrise des mers. C'est ainsi que le nom des Herbiers fut connu sur toutes les mers du globe où claquaient les voiles des vaisseaux du Roi de France.

Le plus célèbre d'entre eux fut, sans conteste, Henri-François des Herbiers-L'Etenduère (1681-1750). il se distingue pour la première fois pendant la guerre de succession d'Espagne pendant au large de Vélez-Málaga puis de Marbella. Dans les années 1720, il effectue plusieurs voyages en Nouvelle-France et effectue des relevés hydrographiques du Saint-Laurent.

En 1747, il réalise son plus grand fait d'armes au combat du cap Finisterre au large des côtes espagnoles de Galice. Chargé d'escorter un convoi de 252 navires marchands pour les colonies en attente de vivres avec huit vaisseaux. Il est attaqué le 25 octobre par les 14 navires britanniques du contre-amiral Hawke, et soutient plus de sept heures de combat acharné. Six vaisseaux français sont capturés, mais le convoi est presque totalement sauvé.

Reconnu pour son courage et sa ténacité, à son retour en France, le marquis de l'Estenduère est nommé commandant de la marine au département de Rochefort. Il reçoit le cordon rouge de Commandeur de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis.

 
Etenduere

La légende de la Demoiselle

L'Etenduère est également le théâtre d'une légende fabuleuse. Au Moyen-âge, un lord anglais fit la cour à l'une des Demoiselles du château. Le noble furieux d'être éconduit à chacune de ses tentatives, demanda à une sorcière de lui jeter un mauvais sort. La Demoiselle prendra la forme d'une biche, dès la nuit tombée. Seule une balle argentée pourrait rompre ce sortilège.

Un soir, le garde chasse du château, ayant entendu un bruit dans les broussailles, tira et tua malencontreusement la biche, laquelle morte, se transforme en la Demoiselle.

La Demoiselle fut enterrée sous un des murs de fortification du château, une plaque y indiquait le tragique accident. Mais cette plaque, ainsi qu'une grande partie de la fortification furent détruits par les colonnes infernales. Depuis, certains cherchent encore le tombeau de la Demoiselle.

Cette légende laissa son nom au quartier de la Demoiselle.

 

A voir aussi

Dans la rubrique :

Votre recherche

Rechercher dans le site

Recherche avancée +

Coordonnées mairie

Mairie
Adresse : 6 rue du Tourniquet CS 40 209 85502 Les Herbiers Cedex
Tél. : 02 51 91 07 67
Fax : 02 51 64 99 45
E-mail : mairie@lesherbiers.fr
Site internet : www.lesherbiers.fr

bannière Portail famille côté

saison culturelle 2018-2019

bannière villes fleuries

bannière ville sportive

chasse aux oeufs

Erwann accompagnait son fils Jules et sa petite voisine Amaya pour une chasse aux oeufs dans le parc municipal du Landreau.

24/04/19 - Oeufs de Pâques : beaucoup de chasseurs dans le Landreau

La 2e édition de la chasse aux oeufs dans le parc municipal du Landreau a été un vrai succès...

VHF U13

En 2018, c'est le FC Nantes qui a battu le SO Cholet en finale U13 du tournoi du VHF.

24/04/19 - foot : 500 jeunes attendus au tournoi du 1er mai

Ce mercredi 1er mai, près de 580 jeunes footballeurs U11 et U13 sont attendus au stade...

randonnée de l'Apah

Martine Jeannière et les bénévoles de l'Apah lors d'une matinée de préparation de la randonnée de l'édition 2018. Rendez-vous ce dimanche 28 avril pour l'édition 2019 !

23/04/19 - Dimanche, c'est la randonnée de l'Apah

L'association des parents et amis d'handicapés (Apah) organise sa randonnée ce dimanche 28...