Portraits : ils travaillaient pendant le confinement...

  • 12/05/2020

Personnel soignant dans les maisons de retraite, commerçants, artisans... ils continuaient à travailler durant le confinement.

 

Marion Bonnaudet, bénévole du don du sang

don du sang

Pendant le confinement, les besoins en sang sont toujours les mêmes. Deux collectes ont ainsi eu lieu aux Herbiers les 16 et 24 avril dans un format inédit.

"Il fallait réserver son créneau sur internet pour pouvoir venir. Cela s'est bien passé et nous avons même été complet plusieurs jours avant", explique Marion Bonnaudet, secrétaire de l'association, membre de la commission jeunes Vendée pour le don du sang.

"On a eu beaucoup de 1ers dons. Avec la réservation des créneaux, c'est beaucoup plus fluide mais on espère pouvoir revenir à des collectes ouvertes à tous bientôt si les conditions sanitaires le permettent".

Prochaines collectes - sur rendez-vous - aux Herbiers les 29 juin et 6 juillet, mais aussi le 18 mai prochain à Mouchamps.

 

Christophe Labbé, Cavavin (Les Herbiers)

0905

S'il a fermé son commerce le 15 mars, le caviste Christophe Labbé a recommencé à travailler dès le début avril.

"Mon commerce fait partie des commerce de bouche", rappelle-t-il évoquant principalement des livraisons pour "garder le lien avec les clients. Des commandes plus importantes avec un carton plutôt qu'une seule bouteille pour éviter les déplacements".

Depuis le 4 mai dernier, il a rouvert le magasin rue Nationale, près de la Place Herbauges.

Il sera de nouveau ouvert aux horaires habituels à compter du 12 mai. renseignements au 09 63 62 88 84.

 

Emmanuelle Mandret et les Atsem de la Ville des Herbiers

atsem

Avec la référente Atsem de la Ville des Herbiers, Emmanuelle Mandret, elles sont 10 au total à accompagner les enseignants dans les écoles maternelles publiques des Herbiers.

Pendant le confinement, elles ont continué à travailler dans les Ehpad, procédant notamment à la désinfection des locaux.

Depuis ce lundi 4 mai, elles sont de retour dans les écoles Dolto et de la Métairie pour permettre l'accueil des écoliers à partir du 12 mai.

"On désinfecte tout, on met en place les salles, on bâche ce qui ne sera pas utilisé afin de respecter le protocole sanitaire prévu pour la rentrée du 12 mai", explique Emmanuelle Mandret qui avec ses collègues travaille de concert avec les enseignants et directeurs d'école.

 

David Despres, protection civile en renfort dans les Ehpad

protection civile

A 49 ans, David Despres est secouriste à la Protection civile depuis 2012. "J'étais déjà secouriste dans mon entreprise, mon frère jumeau est sapeur-pompier professionnel... c'est de famille", précise-t-il pour expliquer son engagement dans l'association.
Tout au long de l'année, la protection civile intervient sur des événements dès qu'un Déclenchement de Poste de Secours est engagé : Fête de la musique, événement sportif, concerts.
Aux Herbiers, c'est aux Ehpad que la Protection civile est venue prêter main forte notamment dans le cadre des rencontres résidents-familles mises en place récemment.
"Nous accueillons les familles, nous allons cherche les résidents dans leurs chambres, nous nettoyons les espaces de discussion entre 2 familles...Cela permet de soulager le personnel soignant", explique David qui constate le bénéfice de ces rendez-vous. "Cela fait du bien aux résidents qui ne savent pas où ils vont au départ et qui, au retour, affichent un large sourire".
Une présence qui permet aussi de discuter avec les résidents sur cette situation inédite.
Après sa nuit de travail dans son entreprise jusqu'à 6h du matin, David s'est levé à 11h pour assurer sa permanence à l'Ehpad de 14h à 18h. Ce soir, il reprend son travail à 21h...

 

François et Adeline Barzilaï, restaurant Aroma

aroma

Fermé depuis le 15 mars, le Restaurant Aroma (rue du Brandon) de François et Adeline Barzilaï n'a pas été longtemps sans activité. Dès le 23 mars, le couple d'Herbretais a mis en place un service de préparation de repas complet comprenant entrée, plat, dessert (20 €), avec une livraison assurée par "la popote et plus" les jeudis vendredis et samedis.
Ce mardi 5 mai, François, le cuisinier, est au téléphone avec un fournisseur, le nerf de la guerre pour préparer ses repas. "Il y a certains produits manquant par la consommation des ménages. D'autres parce que des entreprises n'ont pas repris le travail...", note-t-il.
"On met en ligne le menu le lundi matin et c'est rapidement complet (1h environ) soit environ 80 à 90 repas réservés", explique le couple d'Herbretais qui travaillent le matin pour se consacrer à leurs enfants l'après-midi.
Nouveauté cette semaine, la possibilité d'effectuer un retrait au restaurant au 7 rue du Brandon, uniquement le samedi matin (en ayant réservé sur www.restaurant-aroma.com).
"On retrouve beaucoup de nos clients habituels et certains qui viennent par solidarité, en faisant d'ailleurs travailler tous les restaurateurs. On les remercie", explique Adeline.
Le couple d'Herbretais ne se projette pas sur une hypothétique date d'ouverture de leur restaurant. "On sait qu'on ne pourra pas accueillir plus d'une dizaine de personnes dans un premier temps pour respecter les gestes barrières et la distanciation sociale. On réfléchit donc à poursuivre ce système de livraison".

 

5 mai : Jessica Viaud, les Fringales littéraires (librairie)

les-fringales-littéraires-(14)-web

Fermée dès le samedi 14 mars en raison du confinement, la librairie-salon de thé Librairie Les Fringales Littéraires n'a jamais aussi bien porté son nom depuis la mi-avril où sa gérante Jessica Viaud a décidé de proposer un retrait en magasin et de la livraison.

"Au départ, j'ai entretenu le lien avec les clients sur les réseaux sociaux. Avec l'annonce à la mi-avril de la poursuite du confinement jusqu'au 11 mai, j'ai décidé de proposer ce service. J'avais à peine envoyé tous mes mails que les coups de téléphone ont afflué", explique-t-elle.

Outre ses habitués, Jessica a vu arriver de nouveaux clients à la recherche de livres faciles à lire (Feel Good Book), amenant parfois à une réflexion sur la vie de manière philosophique et beaucoup de demandes sur les livres pour enfants. Son top2 des livres demandés (désormais épuisés...) ? "Le Pays des autres" de Leïla Slimani ou "Nos espérances" d'Anna Hope.

Commande au 06 78 34 52 89 pour un retrait le jeudi matin entre 10h et 12h30. Jessica assure la livraison l'après-midi du jeudi cette semaine. Réouverture de la librairie le mardi 12 mai

 

4 mai : Philippe Barré et Karl Rapin, associés d'Atelier Metal Concept (métallerie, serrurerie)

Atelier-Metal-Concept-0405-web

Créée il y a 10 ans, installée aux Herbiers depuis 2014, l'entreprise Atelier Metal Concept (AMC) est spécialisée dans l'élaboration de projets en métallurgie, serrurerie et métallerie... escaliers, garde-corps, balcons métalliques, brise-soleil, pare-vues.

"On a fermé le 17 mars à 12h", se rappelle Karl Rapin, gérant associé avec Philippe Barré, plus d'un mois après. "On a fait du rangement et on s'est préparé à reprendre le travail", ajoute-t-il. Car le travail, il n'en manque pas mais il faut d'abord mettre en place le protocole sanitaire pour protéger les 11 salariés de l'entreprise.
"On a repris ce 20 avril avec 4 personnes dans les bureaux et 5 dans l'atelier car on a reçu nos masques et tout le nécessaire pour les gestes barrières", explique Philippe Barré.
Pour aller sur les chantiers où la pose est une activité essentielle de l'entreprise, il a fallu patienter un peu que les agendas de chaque corps de métier s'accordent afin qu'aucun ouvrier ne s'y croise. Pas simple.
"On nous demande même de poser les échelles à crinoline (échelle d'accès sur les toits) - habituellement dernière étape d'un projet - pour permettre aux gars de chantier de continuer à travailler sans se croiser", explique Karl Rapin.
www.ateliermetalconcept.fr/

 

3 mai : Marie Durand, Marie Tignon et Steven Deslandes... chez Leclerc

leclerc-(4)-0305-web

Comme le personnel soignant, ils ont été en première ligne dès le début du confinement dans les grandes surfaces, autorisées à poursuivre leur activité comme au E.Leclerc Les Herbiers. Marie Durand a vu les rayons se vider comme jamais, Steven Deslandes de nouveaux clients au drive, et Marie Tignon de nouveaux regards à la caisse.

Dans son allée de charcuterie libre-service, Marie Durand a vu son rayon vide comme jamais durant cette crise sanitaire et "surtout le lundi 16 mars juste avant le confinement. Lardons, pâtes feuilletées ou jambon blanc, il n'y avait plus rien".

De son côté, Steven Deslandes, responsable d'équipes au Drive a vu son activité grimper en flèche avec "un effectif qui est passé de 16 à 25 personnes.
Des clients nouveaux, des personnes âgées et 3 à 4 jours de délais dans les moments les plus intenses
".

Marie Tignon, hôtesse de caisse, souligne un fait nouveau, comme ses collègues. "On nous félicite désormais. Il y a toujours le "bonjour", le "merci" et surtout désormais le "bon courage". On se sent soutenus."

 

2 mai : David Chatenay, dépannage électroménager

david-électroménager0205-web

Installé depuis 4 ans David Chatenay offre un service de dépannage (mais aussi vente) avec David électroménager. Réfrigérateur, lave-linge ou encore lave-vaisselle sont fortement sollicités avec un confinement où chaque Herbretais est plus à la maison que d'habitude.

"J'applique les gestes barrières dans mes dépannages", rappelle-t-il. "Certains clients laissent leur matériel à l'extérieur et je viens le chercher pour le réparer", précise-t-il.

Si l'activité a été réduite pendant le confinement, elle semble repartir avec le retour au travail de nombreux Herbretais.
Contact au 06 17 27 43 68

 

1er mai : Alexandre Maudet, de l'animation aux Ehpad en passant par... la couture !

agents-redéployés-0105-web

Durant le confinement, de nombreux agents de la Ville des Herbiers ont poursuivi leur travail. Certains, volontaires nombreux, ont été redéployés en fonction des besoins et de leurs compétences comme ceux de la Maison de la Petite Enfance, du service des sports ou encore de Service Jeunesse - Ville des Herbiers. C'est le cas d'Alexandre Maudet, animateur jeunesse.

"Dès le départ, avec Amandine Botton (animatrice jeunesse aussi) on a été déployés sur l'Ehpad des Chênes. On a fait un peu d'animation avant le confinement total des résidents. Puis, on a donné un coup de main aux agents de service pour porter les repas, désinfecter les locaux communs, les chambres", explique Alexandre, toujours aussi enthousiaste.

"Dernièrement, on a fait quelques promenades autour de l'Ehpad avec les résidents. On a fait de belles rencontres et on a été très bien accueilli par le personnel", précise-t-il ce jeudi 30 avril à la Grange aux idées à Ardelay.

Dans ce local habituellement lieu d'animations des jeunes, il s'affaire activement avec sa collègue Amandine mais aussi plusieurs autres collègues de la Maison de la Petite Enfance pour confectionner quelques 200 masques (AFNOR) pour le personnel de la MPE, le service Jeunesse qui seront bientôt en contact avec le public.

"On fait des masques sympas avec des motifs amusants pour ne pas effrayer les enfants", glisse Alexandre qui est plutôt à l'aise avec la machine à coudre. En effet, 2 fois par semaine en temps normal il anime un atelier couture pour les jeunes. Nos agents ont du talent... et le sens du dévouement !

 

30 avril : Sébastien Dariet, Bricophones

Bricophone-3004-web

Avec le confinement, Sébastien Dariet gérant de Bricophonesvendee - Les Herbiers installé dans la Grande Rue a fermé ses portes jusqu'au 31 mars.

Smartphones et tablettes étant devenu l'un des principaux outils de communication au sein des foyers, la panne ou la casse s'est accentuée et surtout la réparation est devenue " de première nécessité".

"Il y a beaucoup de demandes surtout au niveau des écrans", explique le gérant qui a mis ses collaborateurs au chômage partiel.

Afin de respecter les gestes barrières, il s'est même confectionné une porte-guichet qui lui permet de converser à distance avec ses clients sans qu'ils n'aient à rentrer dans son magasin.
Ouvert les après-midis de 14h à 18h du mardi au samedi. Renseignements au 02 52 65 00 04 de 10h à 18h.

 

29 avril : Olivier Poupet, garage Ford

Garage-ford-poupet-(5)-web

Avec le confinement, l'ensemble des garages ont été dans l'obligation de rester ouverts notamment pour un service minimum de dépannage pour les véhicules liés à l'urgence, ambulances, pompiers, personnel soignant.

"J'ai continué à travailler, avec mon épouse Elodie qui est à l'administratif. Mes deux autres salariés sont au chômage technique", assure Olivier Poupet, gérant unique depuis un an du garage Garage Poupet où il travaille depuis 25 ans.

Peu de travail au final malgré le service minimum mais une reprise progressive avec le retour au travail d'une partie des Herbretais entamé il y a 10 jours. "Les voitures n'ont pas roulé depuis un mois. Batteries, pneus, freins... il y a de l'entretien à faire", confie-t-il avant de rappeler qu'il faut cocher "achats de première nécessité" sur votre dérogation (jusqu'au 11mai).
Garage Poupet, 10 avenue des Sables. 02 51 91 00 59 @Garagepoupetlesherbiersford

 

28 avril : Julie Touzot, infirmière coordinatrice des Ehpad des Herbiers

Julie-Touzot-web

Travaillant en étroite collaboration avec le Dr Chauveau-Almayrac, Médecin Coordonnateur, et l'équipe de Direction des Ehpad, Julie Touzot, infirmière coordinatrice des Ehpad depuis 2 ans, a "quasiment centrée toute l'organisation du travail des 17 infirmières sur la gestion de la crise sanitaire, par anticipation, depuis la fin du mois de Février", explique-t-elle.

"Il a fallu mettre en place des mesures de prévention et d'hygiène (protocoles, approvisionnement en matériel) en lien avec l'Equipe d'Hygiène Hospitalière de Cholet, former le personnel avec l'Equipe Covid Hospitalière de Cholet, venue sur chacun des sites".

Autre tâche d'ampleur durant ce confinement, "la surveillance des résidents en collaboration avec l'ensemble des infirmières et les 15 médecins traitants du territoire et le recours, si besoin, au service d'Hospitalisation A Domicile des Mauges".

Il faut aussi être constamment "vigilant, en lien avec les équipes et les psychologues, sur les conséquences psychologiques du confinement", conclut-elle.

 

27 avril : Nathalie Cabaret et Nathalie Charbonneau, fleuristes de Thalis

thalis-web

Comme bon nombre de commerçants, le fleuriste Thalis a été dans l'obligation de fermer ses portes le 17 mars dernier. Leurs deux apprentis et deux salariés au chômage partiel, Nathalie Cabaret et Nathalie Charbonneau ont mis en place depuis le 15 avril un drive devant leur magasin situé à Origine Halle (1 avenue de l'Europe) et surtout un service de livraison.

"C'est important pour nous de continuer à travailler. Ca nous fait du bien et ça fait un bien fou pour les personnes que nous livrons notamment pour célébrer un anniversaire alors qu'elles ne peuvent voir pratiquement personne", explique Nathalie Cabaret.

La récente réouverture du cimetière des Herbiers devrait permettre de nouvelles commandes et les deux fleuristes participent - avec la fleuriste Lilie Bloom - à une collecte organisée par les jeunes farfadets de Saint-Paul-en-Pareds et le Comité des fêtes d'Ardelay pour offrir des fleurs aux résidents de la Marpa de Saint-Paul, des Ehpad des Herbiers et des centres d'accueil pour personnes handicapées des Herbiers.

Et elles seront bien évidemment ouverte cette semaine (drive et livraison) et surtout ce vendredi 1er mai pour la traditionnelle vente de muguets.
02 51 67 96 12

 

26 avril : Chloé Roy, portraits d'ailleurs (coiffure)

Portrait-d'ailleurs-(7)-web

Portrait d'Ailleurs, salon de coiffure dirigé par le tandem Chloé Roy et Enrique Arrivé, a fermé ses portes le 17 mars dernier.

Face à l'absence d'activité et surtout les sollicitations de nombreux clients - surtout des clientes - Chloé et Enrique proposent de livrer (gratuitement 02 51 61 77 21) les produits du salon.

"Avec ce confinement, les gens ont besoin de se sentir bien chez eux", précise Chloé qui est allé jusqu'à se filmer sur Youtube pour prodiguer ses conseils pour appliquer une couleur végétale (https://youtu.be/YWFQV2RG9nc) en attendant de pouvoir revenir au salon, "peut-être dès le 11 mai prochain", espère Chloé.

 

25 avril : Jean-Marc Rautureau, responsable technique des Ehpad...

Jean-marc-rautureau-(3)-web

Toujours souriant et disponible, Jean-Marc Rautureau est le "M. Maintenance" du Centre communal d'Action sociale de la Ville des Herbiers, gérant ainsi les 3 Ehpad ainsi que la cuisine centrale et le la lingerie centrale. "Je suis arrivé en 1986 lorsque Les Chênes venait juste d'être construite, portant à 2 le nombre de maisons de retraite avec Notre-Dame".

Aujourd'hui responsable technique, il dirige une équipe de 6 personnes qui veille au grain 24h/24 et 7j/7. "Plomberie, électricité, centrale incendie, petit dépannage sur les ascenseurs, portes automatiques, gestion du parc téléphonique... les missions du service sont larges et nombreuses", détaille-t-il.

Avec le confinement, ses agents sont désormais attribués à un seul Ehpad et ne tournent plus sur les autres. Il a fallu aussi réinstaller la sonorisation dans les couloirs pour permettre aux résidents d'avoir toutes les informations, leur permettre aussi de participer à certaines animations.

"Nous avons récupérer des tablettes tactiles du personnel médical pour les prêter à l'animation notamment pour passer des coups de fils et des visios aux familles. C'est aussi la gestion des poubelles qu'il a fallu revoir. Il faut s'adapter au jour le jour", conclut-il.

Dernière demande en date, la création de box avec une vitre pour permettre les retrouvailles entre résidents et famille. Un chantier où toute son équipe a mis du coeur à l'ouvrage !

 

24 avril : Frédéric Ouvrard, la Tanière du Jeu

La-tanière-du-jeu-web

Avec le confinement, ils sont de nouveau sortis... les jeux de société.

A La Tanière du Jeu, Frédéric Ouvrard poursuit son activité, et maintient une permanence téléphone (02 51 91 21 05) bien sûr, pour réceptionner vos commandes de jeu.

Il livre ensuite le vendredi après-midi et le samedi toute la journée. Il est possible de récupérer son jeu aux portes du magasin, 3 rue des Halles.

"Tous les jeux sont plébiscités, surtout ceux qui sont accessibles à tous et facile à mettre en place comme par exemple le "6 qui prend". Il y en a un qui est très demandé, c'est Azul mais il est en rupture de stock", explique Frédéric.

 

23 avril : Laure Marquis, Le Marché au Beurre

Le-marché-au-beurre-ok-web

Fermé depuis le 17 mars dernier, Le Marché au Beurre va rouvrir cette fin de semaine, vendredi après-midi (15h-18h) et samedi matin (10h-12h30).

Car au Marché au Beurre, l'Herbretaise Laure Marquis ne s'est pas contenté d'ouvrir un salon de thé. L'endroit est très prisé pour boire un coup, manger un morceau, acheter un cadeau ou de l'épicerie fine. C'est d'ailleurs pour vendre certains de ses produits - paquet de gâteaux, chocolats, bonbons et miels - qu'elle rouvre ses portes. "La Date limite de consommation (DLC) approche et je n'ai jamais jeté un produit depuis l'ouverture il y a presque deux ans. Je fais des rabais et ça part assez rapidement", explique-t-elle.

L'occasion est donnée d'acheter d'autres produits de son épicerie fine et pourquoi pas de faire un petit cadeau. "Cette ouverture est un test et j'espère ouvrir de nouveaux dans les jours à venir", conclut-elle.

Plus d'infos sur les horaires, les ouvertures à venir Le Marché au Beurre sur Facebook et Instagram et sur www.lemarcheaubeurre.fr

 

23 avril : Thierry Boissinot, responsable de la cuisine centrale

Thierry-Boissinot-responsable-cuisine-centrale--ok-web

Près de 700 repas par jour, la cuisine centrale livre non seulement les trois Ehpad de la Ville, Résidence Fontaine du jeu EHPAD Les Genêts en Fleurs Résidence Fontaine du Jeu EHPAD A La Claire Fontaine et Résidence Fontaine du Jeu EHPAD Les Chênes mais aussi la maison de la petite enfance, les centres de loisirs et le portage à domicile de la Main tendue.

Avec le confinement, "toute l'organisation a été revue", explique Thierry Boissinot, responsable de la cuisine centrale, "une vraie équipe de 10 personnes, renforcée désormais par Marcel et Marc, deux cuisiniers du Service scolaire de la Ville".

MPE fermée, tout comme les centre de loisirs (sauf enfants des personnels soignants), la cuisine centrale est focalisée sur les 260 résidents des Ehpad, un portage à domicile plus important et bien sûr le personnel des Ehpad soit 80 personnes de plus par jour.

Principale difficulté ? "passer des plats collectifs aux plats individuels et organiser la distribution. Il fallait aussi résoudre le problème des plats chauds... On a finalement opté pour des armoires de chauffe récupérées dans les cantine scolaires que l'on a installés par couloir", détaille Thierry Boissinot.

Il a fallut aussi faire face aux difficultés d'approvisionnement, liées à l'arrêt de l'activité de certaines filières, de certains fournisseurs. "Les pêcheurs ont pu retravailler le 6 avril, ça redémarre doucement...". Fini donc le planning des repas calé 15 jours avant, il faut naviguer à vue. "Tout le monde joue le jeu et est compréhensif. L'entraide est là", souligne le responsable de la cuisine centrale qui n'en reste pas moins prévoyant. "On veille à préserver dans nos stock une réserve de 5 jours minimum", conclut-il avant d'aller volontiers donner un coup de main en cuisine. Chaud devant !

 

22 avril : Julien Merlet et Nicole Sourisseau, restaurant le Loup Blanc

loup blanc

Au Loup Blanc, restaurant à mi-chemin entre Les Herbiers et Saint-Paul-en-Pareds, la clientèle est surtout celle des ouvriers et professionnels de la route.
Avec le confinement, Julien Merlet et Nicole Sourisseau, associés, ont fermé deux semaines avant de proposer dès le 30 mars un service plats sous-vide à réchauffer. Au menu ? Noix de joue de porc, rougail saucisse, sauté de porc au curry... dans un format familial (4 pers) à petit prix (12 €).
Une formule qui séduit mais au Loup Blanc, le coeur de la clientèle c'est surtout les ouvriers, gars de chantier et autres VRP.
"Depuis ce lundi, on propose des plateaux repas à emporter à 10 €, froid ou chaud. Et on changera le menu du plat chaud régulièrement", expliquent Julien et Nicole qui ont dû rapidement se mettre à la page côté réseaux sociaux pour satisfaire la demande.
Commandes via la page FB Loup Blanc ou bien par téléphone au 02 51 91 07 53

 

21 avril : Inès Balin, aide-soignante à l'Ehpad A la Clairefontaine

Inès Balin

Aide-soignante à l'Ehpad A la Claire Fontaine depuis 3 ans, Inès Balin (à gauche sur la photo) accompagne les résidents dans leur geste du quotidien, notamment au réveil avec les soins de "nursing" : habillage, toilette... "tout ce que vous faîtes le matin en vous réveillant et qui nécessite une aide pour nos résidents", résume-t-elle. Inès intervient aussi au moment des repas, toujours pour accompagner les résidents.
Avec le confinement et les gestes barrières, le renfort d'agents de la Maison de la Petite Enfance est précieux pour s'occuper des résidents demandant plus d'attention.

 

20 avril : Sandrine et Yoann Pasquier, l'Avant-Première (restaurant)

avant-première

De nombreux restaurateurs, férmés en raison du Coronavirus, ont choisi de poursuivre ou de reprendre leur activité avec de la vente à emporter.
Pour Sandrine et Yoann Pasquier, gérant de l'Avant-Première dans le centre-ville, l'occasion était donné de lancer une idée qui leur tenait à coeur : une vente à emporter zéro déchet !
"En voyant le décalage début de déconfinement-réouverture des restaurants dans certains pays, on s'est dit qu'il fallait que l'on recommence à travailler", note Sandrine Pasquier, qui installe la vitrine refrigérée et pose le marquage au sol pour respecter les gestes barrières lors du retrait des commandes.
"Nous faisons plats et desserts. il faut apporter ses contenants ou opter pour notre système de consignes et commander la veille avant midi soit au téléphone de 10h à 12h au 02 51 64 81 32 soit via un lien (https://forms.gle/oR8xGRzrHU6r8yucA) où vous pouvez choisir vos plats et le jour de la semaine nous donnant ainsi une visibilité", détaille Yoann, en train de finir ses derniers yaourts ce jeudi 16 avril.
Plus d'infos sur http://www.lavantpremiere.fr/

 

19 avril : Mélina Cartron, animatrice A la Claire Fontaine

mélina cartron

Voilà six ans que Mélina Cartron est animatrice à l'Ehpad A la Claire Fontaine, elle l'aide-soignante de formation.
"J'adore cela, je pense que c'est une vocation", nous glisse-t-elle avec un large sourire.
Au quotidien, elle fait la lecture du journal, va à la rencontre des résidents, organise des ateliers avec le soutien de nombreux bénévoles ici pour la chorale, là pour le club d'ortographe, l'atelier couture, la gym danse ou bien encore la médiation animale qui fait un bien fou aux résidents.
Avec le confinement, il a fallu revoir toute cette petite organisation bien rôdée et faire sans les bénévoles...mais avec le renfort d'agents de la Ville travaillant d'habitude à la Maison de la Petite Enfance : Noémie, Fabienne, Gladys ou encore Anne-Claire.
Une des priorités est de garder le lien avec la famille. "Téléphone, Whatsapp, messenger, skype, vidéo-conférence... on utilise tout ce qu'on peut pour permettre à chaque résident d'avoir des nouvelles de ses proches (et inversement !) une à deux fois par semaine lorsque c'est possible", explique-t-elle.
Le maintien des ateliers est aussi vitale pour garder les résidents en bonne santé malgré le confinement dans leur chambre.
"Avec Bérangère, habituellement aide médico-psychologique de l'accueil de jour (Genêts en Fleurs), on s'adapte. L'autre jour, on a organisé un loto par couloir. Les résidents étaient à la porte de leur studio et nous on tirait les numéros avec un micro. Dernièrement, individuellement, on a fait un goûter maison ou encore une chorale. Chanter c'est important et les filles - Emilie Coutand, Karina Guesdon et Anaïs Cousseau - ont eu l'idée d'écrire (sur leur temps de pause) une chanson. Filmée et montée par Amandine Baron, elle cartonne sur les réseaux sociaux".

 

18 avril : Cathy Hervé et Sophie Martel, Le 22Bis

le 22 bis

Il y a un an tout juste Le 22Bis ouvrait ses portes rue de l'Eglise dans les locaux du mythique "Mabé" sous l'impulsion de Cathy Hervé et Sophie Martel.
Comme tous les commerces herbretais, elles ont fermé le 17 mars dernier pour respecter le confinement. "On en a profité pour faire l'inventaire, prévu à ce moment", explique Cathy. L'une le matin, l'autre l'après-midi, afin de ne pas se croiser. "Devant l'incertitude concernant la réouverture de notre commerce, nous avons pris les devants pour, d'une part rompre avec l'absence d'activité professionnelle mais aussi et surtout satisfaire notre clientèle qui est impatiente", appuie Sophie.
De cette idée sont nés deux catalogues, l'un dédié à la maroquinerie, l'autre aux bijoux et accessoires. Une partie du magasin est devenu un studio photo pour permettre de cataloguer l'ensemble des produits disponibles que l'on peut retrouver sur le Facebook et l'Instagram du Le 22 Bis. "On ne voulait pas proposer de vêtements compte tenu des soucis que cela peut engendrer mais la demande est là donc ce sera possible", ajoute Cathy Hervé.
Elles assurent la livraison gratuitement dans un rayon de 15 km. contact sur les réseaux sociaux donc mais aussi au 06 86 87 05 52.

 

17 avril : au service lingerie des Ehpad de la Ville

lingerie ehpad

Avec le confinement des résidents des Ehpad aux Herbiers et surtout les mesures sanitaires qui s'accompagnent, l'ensemble des services des Ehpad sont davantage mis à contribution.
Rouage essentiel, le service de lingerie centrale travaille davantage. Situé au sous-sol des Chênes, Ehpad entièrement rénové il y a 18 mois, il compte désormais 7 à 8 agents contre 5 en temps normal, sous la responsabilité d'Aurore Vaillant, chef du service.
Tout neuf (février 2019), le service compte 3 machines à laver de 11 à 50 kg, 2 séchoirs pour assurer la propreté du linge de 262 résidents (Les Chênes, A la Clairefontaine et Les Genêts en Fleurs).
"Avant la désinfection du linge, nous procédons à une autre étape, celle de la décontamination", explique Aurore Vaillant qui estime que le volume de linge est passé de 1500 kg à 3000 kg par semaine, "car on lave plus souvent et surtout on nettoie aussi le linge du personnel pour qu'il ait une tenue propre tous les jours".
Là aussi, il a fallu se réorganiser pour faire face. Le service compte désormais 4 agents de plus (renfort de la Ville) et a doublé les équipes, une le matin, l'autre l'après-midi allant même parfois à prolonger jusqu'à minuit selon les besoins.

 

16 avril : Xavier Limouzin, cordonnier

xavier limouzin

Son grand sourire contraste avec la situation ambiante liée au confinement pour les artisans. Xavier Limouzin a repris il y a plusieurs mois la cordonnerie de la galerie commerciale Leclerc et la fermeture de son magasin le Show's Pied Cordonnerie Multi-services est "compliquée pour une jeune entreprise comme la mienne".
Il ne se laisse pas abattre, bien au contraire ! Magasin fermé, il a mis à contribution son imprimante 3D pour faire des visières de protection que vous pouvez vous procurer en l'appelant contre une petite contribution financière (06 82 70 83 36).
La bonne nouvelle, c'est qu'il va rouvrir son magasin dès ce lundi 20 avril avec des horaires modulés (lundi au vendredi 9h30-12h30 14h-17h, fermé le samedi), sans oublier les mesures barrières : gel hydroalcoolique à l'entrée, 1 personne à la fois dans le magasin...
"C'est grâce aux clients que nos commerces continueront d'exister", conclut-il.

 

15 avril : Stéphanie Pasquier, de la MPE à l’Ehpad

LA-Stéphanie-Pasquier,-auxiliaire-de-puer-à-l'Ehpad

Avec le confinement, de nombreux agents de la Ville des Herbiers se sont portés volontaires pour donner un coup de main, pour garder les enfants du personnel soignant ou bien encore être en renfort dans les Ehpad.

Auxiliaire de puériculture à la Maison de la Petite Enfance, Stéphanie Pasquier n’a pas hésité une seconde et dès la fin de la première semaine du confinement, elle est arrivée en renfort aux Genêts en Fleurs.

« Cela m’a semblé normal d’aider. Je suis en binôme avec une aide-soignante pour accompagner les résidents dans tous les gestes du quotidien, pour le réveil, la toilette, les repas…"

Il a bien sûr fallu s’adapter à un rythme de travail et un public différent. « Cela ne pas trop gêné car j’ai déjà travaillé en maison de retraite et aussi à l’Hôpital avec un public de seniors », note-t-elle avant de remercier l’ensemble du personnel des Genêts en Fleurs pour « l’accueil extraordinaire réservé aux petits nouveaux » qui donnent un coup de main.

 

14 avril : Aurélie Guillon, fleuriste de Lilie bloom

LA-Fleuriste-Lili-Bloom-(1)

Salariée depuis 4 ans du fleuriste installé dans la galerie commerciale Leclerc, Aurélie Guillon a repris l'affaire le 1er octobre dernier.

Touchée de plein fouet par le confinement et la fermeture de son magasin, elle poursuit la livraison de compositions et reprend ce mardi 14 avril la livraison de fleurs fraîches (coupées, provenant de Maché) aux Herbiers et dans un rayon de 10 à 15 km.

"Mes compositions sont aussi disponibles au Cabas Fermier, à la Maison de la Presse, chez Biocoop, à la ferme du Bignon (La Verrie)", explique la jeune entrepreneuse qui livrait en ce week-end de Pâques une composition florale de la part des enfants d'Agnès Bénéteau, 82 ans ce lundi 13 avril.

Son catalogue est disponible sur sa page Facebook Lilie Bloom. Contact au 06 80 84 79 15.

 

13 avril : Sylvie Retailleau, secrétaire à l'Ehpad des Genêts en Fleurs

LA-sylvie-retailleau

Accueil, téléphonique ou physique, administratif, comptabilité, facturation, le travail de la secrétaire d'un Ehpad est très varié et aux Genêts en Fleurs c'est Sylvie Retailleau qui assure cette tâche depuis de nombreuses années.

Avec le confinement, l'accueil physique s'est réduit drastiquement et le téléphone est devenu l'outil le plus utilisé. "J'ai facilement plus de 50 coups de fils par jour. Ca sonne en continu et ce sont en grande majorité les familles qui veulent avoir des nouvelles de leur proche. Je dois aussi veiller au respect du confinement pour les colis apportés par les familles qui nous laissons dans un sas pendant 4h avant d'y toucher. Je dois aussi gérer les courriers que le facteur mettait directement dans les boîtes aux lettres. Je m'en charge et j'apporte directement les lettres à chaque résident dans leur chambre. C'est un lien très important pour eux et pour nous aussi".

 

12 avril : Myriam et Jean-François Giraud, Chic et Style

LA-Chic-et-style-(21)

Façonnier de l'élégance et de l'innovation, Chic et Style travaille pour la couture de haut de gamme. Dès le confinement Jean-François et Myriam Giraud ont mis à l'arrêt leur production de robes de luxe pour protéger leurs 45 salariés pendant une semaine.

"Avec notre groupement (Mode Grand Ouest, 90 entreprises), on s'est dit qu'on pouvait mettre à profit notre savoir-faire pour fabriquer des masques (FFP3). Nous avons demandé à nos salariées si elles étaient partantes bien sûr", explique Jean-François Giraud. "Nous faisons 3000 masques jour et nous gardons 10 % de cette production pour les donner dans les Ehpad du secteur", précise Myriam Giraud.

 

11 avril : Kristel Bellon, chef des agents de service aux Genêts en Fleurs

LA-Service-repas,-(Christine-aide-soignante-en-bleu-et-Moi-en-rose

Pour les 19 agents de service des Genêts en Fleurs, le quotidien est rythmé par l'entretien des locaux, des chambres des résidents mais aussi la restauration de ces derniers.

"Avec le confinement, nous avons dû revoir notre organisation, explique Kristel Bellon, agent de service et maîtresse de maison à l'Ehpad des Genêts (en rose sur la photo, accompagnée de Christine, aide-soignante). La question des repas est cruciale car ils sont désormais pris dans les chambres où nos résidents sont confinés. Pour permettre à chacun d'avoir un repas chaud, nous avons emprunter des armoires de chauffe habituellement utilisés par les écoles et les deux équipes d'agents de service habituellement occupées soit à la restauration soit aux repas sont mobilisés sur les repas en même temps pour nos 84 résidents".

Pour assurer au mieux la propreté des locaux et la désinfection permanente (les rampes, les couloirs, les poignées de portes) du personnel de la Maison de la petite enfance et du service des sports de la Ville est en renfort.

"La cohésion était déjà importante aux Genêts en Fleurs. Désormais, on se serre encore plus les coudes", conclut Kristel qui, comme ses collègues, ne compte pas ses heures pour aider nos aînés.

 

10 avril : Valéry Soulard, Micro-Génie

LA-Micro-génie

Chez Micro-Génie, entreprise herbretaise spécialiste des solutions informatiques pour particuliers et professionnels depuis plus de 20 ans, le confinement n'a duré qu'une semaine finalement, du 16 au 20 mars.

"On a fermé 4 jours pour pouvoir s'organiser en interne, mais on n'a jamais cessé de travailler même si la moitié de nos 16 collaborateurs (surtout les commerciaux) sont au chômage partiel", explique Valéry Soulard.

En effet, en quelques jours, l'entreprise a été fortement sollicité par les TPE et PME pour mettre en place le télétravail. "C'est près de 200 personnes environ que nous avons mis en télétravail avec toujours l'obligation de respecter les règles de sécurité informatique mises à mal durant cette période".

Depuis 15 jours, le magasin est ouvert un jour sur deux avec un salarié en télé-assistance et un autre pour l'accueil physique du magasin aux Tonnelles.

 

 

9 avril : Anne-Sophie Ragot et Pascaline Biaunié, infirmières à l'Ehpad des Chênes

LA---deux-infirmières-des-Chênes--Anne-Sophie-Ragot-(à-gauche)-et-Pascaline-Biaunié-(à-droite)

A l'Ehpad des Chênes, les effectifs d'infirmières ont été doublés depuis le confinement. "Auparavant, nous étions deux dans la journée, une le matin et l'autre l'après-midi. Désormais, nous sommes en binôme aussi bien le matin que l'après-midi", explique Pascaline.

"Notre quotidien est chamboulé. On fait le maximum pour protéger au mieux les résidents. Les équipes sont soudées comme jamais", ajoute Anne-Sophie qui passe dans chaque chambre des résidents pour leur donner leurs médicaments.

Des professionnels qui se sentent soutenues entre le don de matériel médical (masques, sur-blouses, solution hydro-alcoolique) mais aussi des petits cadeaux de la part de commerçants comme des chocolats, gâteaux ou des pizzas qui sont très appréciés !

 

8 avril : Luc Cossard, service Environnement du Pays des Herbiers

Luc Cossard

Les agents du service Environnement sont mis à contribution durant le confinement.

Avec le confinement, la gestion des déchets est primordiale. Déchèteries fermées, ce sont les conteneurs semi-enterrés qui sont plus mis à contribution.
"On remarque que les sacs sont plus remplis. La hausse la plus visible est celle des emballages, de l'ordre de 10 à 15%", note Luc Cossard, responsable du service Environnement au Pays des Herbiers.
Les 3 véhicules de collecte tournent tous les jours et peuvent relever près de 60 conteneurs chacun quotidiennement.
"On a eu une petite hausse de la collecte des verres au départ. Et malheureusement un peu de dépôt sauvage", poursuit-il avant d'évoquer l'après confinement.
"Quand les déchèteries seront de nouveau ouvertes, il faudra être disciplinés car l'affluence sera importante après plusieurs semaines de fermeture".

 

7 avril : Carole Samson, directrice des Ehpad des Herbiers

Carole Samson

Elodie Fonteneau et Carole Samson.

Directrice de l'ensemble des 3 Ehpad des Herbiers depuis 5 mois, Carole Samson (ici à droite, accompagnée d'Elodie Fonteneau, directrice de La Clairefontaine) a dirigé pendant de nombreuses années celui des Chênes après 25 ans comme infirmière puis cadre de santé à l'Hôpital de Cholet.
"Dès le 13 mars, on a stoppé les visites dans les Ehpad. Au 20 mars, la consigne a été de confiner les résidents dans leur chambre pour les protéger", se rappelle-t-elle avant de préciser que tout est mis en oeuvre pour assurer aussi la sécurité du personnel soignant.
"Les équipes sont renforcés, voire doublés pour assurer les soins, permettre aux résidents de faire quelques pas dans le couloir accompagnés ou bien encore de profiter d'une animation dans leur studio. Le lien avec les familles est très important que ce soit avec le téléphone, skype, le mail ou les photos, sans oublier les dessins reçus qui sont très appréciés. Une kiné soulage le personnel, un mode de garde est organisé pour les enfants... l'entraide est omniprésente et la cohésion des équipes est renforcée".

 

6 avril : Anthony Schuster (VHF)

Anthony Schuster (VHF)

Anthony Schuster (VHF).

Footballeur professionnel au VHF, Anthony Schuster est confiné chez lui comme tous les Herbretais et tous les sportifs.
" On devait aller jouer à Andrézieux le 14 mars mais le 13 on a appris qu'on n'irait pas", se rappelle Anthony Schuster sur la terrasse de sa maison situé dans le quartier d'Ardelay.
Depuis, le joueur professionnel s'entretient à la maison grâce à un programme individuel envoyé tous les jours par le préparateur physique du club.
"J'ai pu récupérer un vélo dans une salle de sport car je ne peux pas trop sortir pour aller courir 45 minutes puisque mon épouse travaille à l'Ehpad des Genêts en Fleurs et je dois garder notre fils".
Un maintien de la condition physique sans visibilité car finir le championnat semble improbable au fur à mesure que les jours passent. Il fait d'ailleurs partie de ceux qui plaident pour un championnat calé sur l'année civile où l'on jouerait davantage l'été et beaucoup moins l'hiver.

 

5 avril : Anthony You, Regal Express

Anthony You Regal Express

Anthony You, Regal Express.

On peut toujours déguster les pizzas de regal express, le resto rapide d'Anthony et Laetitia You, en face de l'Eglise Saint-Pierre.
En effet, le distributeur automatique situé près d'Hyper U continue de fonctionner "sur le même rythme qu'avant le confinement", explique Anthony, en train de préparer des pizzas.
Si le restaurant est fermé dans le centre-ville, il propose néanmoins des pizzas à emporter. Il suffit de commander vos pizzas du lundi au jeudi midi, pour un retrait le vendredi soir (17h-19h) ou samedi matin (10h30-12h).
9 pizzas au choix comme la Maya, la 3B, la Reine ou encore la Savoyarde... Bon appétit ! https://www.regalexpress.fr/

 

4 avril : Alain Liaigre, la Boucherie Liaigre

boucherie liaigre

Alain Liaigre, de la Boucherie Liaigre.

A La Boucherie Liaigre, tenue par Françoise et Alain (6 salariés), on continue à vendre saucisses, jambon et paté, même s'il a fallu revoir l'organisation.
Le véhicule dédié au service Traiteur (à l'arrêt) est désormais utilisé pour les livraisons, plus nombreuses qu'avant. Le Drive est en plein boom et les clients viennent retirer leurs commandes au magasin qui n'a pas modifié ses horaires d'ouverture.
"On remarque que les gens font leurs achats pour la semaine et en plus grosse quantité puisque tout le monde est à la maison désormais", explique Alain.
https://www.boucherie-liaigre.com/
02 51 91 07 86

 

3 avril : François Mousset, Au fil de la saison

François Mousset, Au fil de la saison

François Mousset, Au fil de la saison.

Primeur installé à côté de l'Eglise Saint-Pierre, Au fil de la saison a mis en place un service de livraison dès le 13 mars.

D'une vingtaine de clients par jour, François Mousset livre aujourd'hui plus de 120 clients par jour aux Herbiers mais aussi dans les communes alentours.

Le samedi de 9h à 12h, il sera présent au 36 route de Cholet, anciennement Sachot Usinage avec le poissonnier et le vendeur de pommes.

 

2 avril : A l'accueil de la mairie

permanence téléphonique à la mairie

Permanence téléphonique à la mairie.

La mairie des Herbiers est fermée. Une permanence téléphonique est tenue tous les jours du lundi au vendredi au 02 51 91 07 67 mais aussi directement auprès de l'Etat-Civil qui dispose d'un numéro d'urgence (naissance, décès) au 06.07.42.98.32.

Notez que tous les rendez-vous (passeport, carte d'identité...) sont annulés et il n'est pas possible pour l'heure de prévoir de nouveaux rendez-vous

 

30/05/20 - Installation du Conseil intercommunal le 5 juin

C'est dans la grande salle de l'Espace Herbauges que l'installation du Conseil intercommunal du Pays des Herbiers se déroulera ce vendredi 5 juin à 18h30. Une séance fermée au public, en raison de la situation sanitaire, qui diffusée en direct sur la chaîne Youtube de la Ville des Herbiers.

26/05/20 - Véronique Besse élue maire des Herbiers

Crise sanitaire oblige, il a fallu attendre plus de deux mois pour que le nouveau conseil municipal puisse être installé ! C’est désormais chose faite. Sans surprise, Véronique Besse a été réélue maire des Herbiers.

25/05/20 - En direct : Installation du Conseil municipal

C'est dans la grande salle de l'Espace Herbauges que l'installation du Conseil municipal élu le 15 mars dernier aura lieu ce lundi 25 mai à 18h30. Une séance fermée au public, en raison de la situation sanitaire, que vous pourrez suivre en direct sur le site web de la Ville des Herbiers.

Rechercher des actualités dans le site

AgendaTOUT VOIR Flux RSS de l'agenda

Général

Culture

Sport

Association

03/06ANNULÉ / Audition d'élèves de l'école de...

04/06ANNULÉ / Soirée humanitaire des 3e du collège...

07/06ANNULÉ / Kermesse du Petit-Bourg

07/06ANNULÉ / Bal dansant Véronique Cadanse

09/06ANNULÉ / Audition d'élèves de l'école de...

11/06ANNULÉ / Exposition de l'école de peinture Les...

12/06ANNULÉ / Congrès Départemental UNC

13/06ANNULÉ / Fête de fin d'année écoles...

14/06ANNULÉ / Kermesse du brandon/Saint-Joseph

14/06ANNULÉ / Bal dansant Temps Danse (orchestre...

19/06ANNULÉ / Equitation : Grand Prix de la Ville

21/06ANNULÉ / Concert : Fête de la Musique

24/06Assemblée générale Atelier vocal

27/06ANNULÉ / Fête de fin d'année écoles métairie

27/0613e Ekiden de Vendée

28/06Bal dansant Dominique Moisan

28/06ANNULÉ / Kermesse des écoles d'Ardelay

29/06Don du sang

04/07ANNULÉ / Course de rosalies

04/07Expo d'été : Sandrine Pincemaille

06/07Don du sang

06/08ANNULÉ / Concours de working equitation

31/08Don du sang

09/09Jard-Les Herbiers (cyclisme)

13/09Randonnée au profit de l'AFEP

15/09Don du sang

17/09Associations : formation "responsabilité et...

22/09Don du sang

27/0931e Bourse des collectionneurs

04/10Cyclisme : Départ du 49e Tour de Vendée

10/10Cheval à 2 Pattes : 3e édition du championnat...

15/10Fête du Chrono

16/10CSO Indoor : Jumping des Pays de la Loire

23/10Bourse aux jouets et aux livres d'enfants

24/10Bourse aux Vêtements d'enfants

26/10Don du sang

27/10Au coeur de la forêt avec l'ONF

30/10Assemblée générale d'Holeshot (moto-cross)

13/11Expo de l'association Volumes

13/11Assemblée générale des Jardins de l'Etenduère

14/11Equitation : Tournée des As Poneys

14/11Assemblée générale Vélo club herbretais

15/11Balade de la fressure

21/11Sainte-Barbe des pompiers

22/11Dimanche Shopping : 10e Salon de la vente à...

24/11Cirque : Passagers

26/11Don du sang

26/11Associations : formation "la comptabilité...

04/12Don du sang

06/12Equitation : Winter Jump du bocage 2020-2021

21/12Don du sang

24/01Théâtre : Les Trois Mousquetaires

10/02Magie (jeune public) : La petite boutique de...

20/05Chanson : Yves Duteil

04/06ANNULÉ / Soirée humanitaire des 3e du collège...

07/06ANNULÉ / Kermesse du Petit-Bourg

07/06ANNULÉ / Bal dansant Véronique Cadanse

11/06ANNULÉ / Exposition de l'école de peinture Les...

12/06ANNULÉ / Congrès Départemental UNC

13/06ANNULÉ / Fête de fin d'année écoles...

14/06ANNULÉ / Kermesse du brandon/Saint-Joseph

14/06ANNULÉ / Bal dansant Temps Danse (orchestre...

19/06ANNULÉ / Equitation : Grand Prix de la Ville

24/06Assemblée générale Atelier vocal

27/06ANNULÉ / Fête de fin d'année écoles métairie

27/0613e Ekiden de Vendée

28/06Bal dansant Dominique Moisan

28/06ANNULÉ / Kermesse des écoles d'Ardelay

29/06Don du sang

04/07ANNULÉ / Course de rosalies

06/07Don du sang

06/08ANNULÉ / Concours de working equitation

31/08Don du sang

09/09Jard-Les Herbiers (cyclisme)

13/09Randonnée au profit de l'AFEP

15/09Don du sang

17/09Associations : formation "responsabilité et...

22/09Don du sang

27/0931e Bourse des collectionneurs

08/10Assemblée générale de Lalouet'Coop

15/10Fête du Chrono

16/10CSO Indoor : Jumping des Pays de la Loire

23/10Bourse aux jouets et aux livres d'enfants

26/10Don du sang

27/10Au coeur de la forêt avec l'ONF

30/10Assemblée générale d'Holeshot (moto-cross)

13/11Expo de l'association Volumes

13/11Assemblée générale des Jardins de l'Etenduère

14/11Equitation : Tournée des As Poneys

14/11Assemblée générale Vélo club herbretais

15/11Balade de la fressure

21/11Sainte-Barbe des pompiers

22/11Dimanche Shopping : 10e Salon de la vente à...

26/11Don du sang

26/11Associations : formation "la comptabilité...

04/12Don du sang

06/12Equitation : Winter Jump du bocage 2020-2021

21/12Don du sang

Annoncer un évènement

Votre recherche

Rechercher dans le site

Recherche avancée +

bannière Portail famille côté

bannière villes fleuries

bannière ville sportive

bannière ville sportive 4 flammes

déchetterie de la Trébussonnière

La déchetterie des Herbiers est accessible depuis la déviation sud et se situe près de la Trébussonnière.

02/06/20 - Réouverture progressive des déchèteries à compter du...

A partir du vendredi 5 juin, les déchèteries du Pays des Herbiers rouvrent...

ecole de musique cours

02/06/20 - Les cours reprennent à l'école de musique

L'Ecole municipale de musique des Herbiers accueille de nouveau ses élèves dans le cadre des...

easy piscine

02/06/20 - Portraits : ils retravaillent avec le déconfinement...

Avec le déconfinement qui a commencé le 11 mai, certaines professions peuvent désormais...